Projet de l'Arche à Nancy - Association Mosaïque
L’Arche
19 novembre 2011

L’Arche est née en 1964 lorsque Jean Vanier décide de partager sa vie avec deux personnes ayant un handicap mental. A partir de cette première communauté née en France, dans la tradition chrétienne, beaucoup d’autres communautés furent créées dans des contextes religieux et culturels divers. Depuis cette fondation, 30 communautés en France ont vu le jour et accueillent 1 100 personnes ayant un handicap mental. Dans le monde, 130 communautés accueillent 2 700 personnes ayant un handicap mental. Ces communautés sont unies par une même vision de la personne humaine et un même esprit d’accueil, de partage et de simplicité. Elles se réfèrent à une même charte dont un des principes fondateurs énonce : « Toute personne, quels que soient ses dons ou ses limites, partage une humanité commune. Elle a une valeur unique et sacrée et possède une égale dignité et les mêmes droits. »

L’Arche France

L’Arche internationale

L’originalité de L’Arche : « vivre ensemble »

Une des originalités de L’Arche réside dans le fait qu’une partie de l’équipe éducative (assistants et volontaires ) s’engage à partager la vie quotidienne des personnes handicapées en habitant avec eux la même maison, pour quelques mois ou à plus long terme. Dans les structures d’activités et de travail, la même dynamique éducative accorde la primauté à la relation. L’encadrement mis en place entoure, soutient et supervise la vie de la communauté.

Organisation et financement

En France, chaque communauté, organisée sous forme d’association 1901, est autonome du point de vue juridique et financier et bénéficie de financements publics et privés. L’ensemble est fédéré au sein de la Fédération de L’Arche en France, association nationale, reconnue d’utilité publique. La Fondation « Les Amis de L’Arche », reconnue d’utilité publique, recueille les dons et legs permettant de financer la vie et les activités communautaires.

Fondation Les Amis de L’Arche

Un lieu d’engagement professionnel et personnel

Les assistants, permanents qualifiés salariés, assurent les fonctions d’accompagnement pédagogique et d’encadrement (administration, gestion, direction). Ils trouvent à l’Arche un lieu d’engagement personnel et professionnel

Un lieu d’engagement pour les jeunes

A côté des assistants salariés, l’Arche propose à des jeunes (de 18 à 28 ans) de venir pendant un temps limité (de quelques mois jusqu’à deux ans) partager la vie des personnes handicapées mentales dans le cadre de l’engagement de service civique (de 16 à 25 ans) ou d’un volontariat de service civique (+ de 25 ans).

Les volontaires à L’Arche


Documents joints